La Micropigmentation Capillaire se pratique sur les hommes et les femmes pour “ traiter ” une alopécie ou en complément d’une greffe capillaire pour augmenter l’impression de densité !

Elle consiste à “ foncer ” certaines zones du cuir chevelu afin d’obtenir une densification capillaire.

Elle peut également être utilisée pour la barbe et la moustache, afin de remplir des zones dégarnies et/ou camoufler des cicatrices.

Cette méthode n’est pas un tatouage car il ne s’agit pas d’encre, mais de pigment et la profondeur “ d’injection ” est différente.

En quoi consiste la micropigmentation capillaire ?

La micropigmentation consiste à créer un “ trompe l’œil ”. Il s’agit de créer un effet visuel en reproduisant des follicules pileux.

Pour obtenir un résultat optimum, il est nécessaire de choisir la bonne nuance, en mélangeant les pigments, pour l’harmoniser avec la couleur de la carnation de la peau et des cheveux.

La technique

La procédure est réalisée à l’aide d’une nouvelle génération de matériel et de pigments spécifiques.
Pour de petites zones, une anesthésie à l’aide d’une crème anesthésiante est suffisante.
Pour une zone plus importante, une anesthésie locale est réalisée.

La durée

Les résultats durent de 1 à 3 ans, ce qui permet d’adapter la micropigmentation à l’évolution éventuelle de la calvitie ainsi qu’à la couleur des cheveux.

Les indications

Camoufler la calvitie

Parfois, la greffe de cheveux n’est pas la meilleure indication pour traiter l’alopécie. La micro-pigmentation du cuir chevelu permet sur un crâne entièrement chauve ou une zone glabre (au niveau de la ligne capillaire par exemple) de récréer l’illusion des follicules pileux sur la tête et ainsi en masquer la calvitie, tout en donnant un look tendance « rasé ».

Masquer des cicatrices

Combien d’hommes ayant déjà subi une greffe de cheveux avec des méthodes plus anciennes comme la FUT (ou technique de « la bandelette ») se retrouvent avec une cicatrice à l’arrière de la tête qu’il leur est impossible de dissimuler sur cheveux courts ? Dans ces cas-là, et pour n’importe quel type de cicatrice, la micro-pigmentation est toute indiquée.

Créer un effet de densité

La micro-pigmentation du cuir chevelu est tout indiquée quand les cheveux du patient ont une densité faible et que l’on peut apercevoir le cuir chevelu trop facilement. Grâce à ses pigments injectés sous la peau, elle va venir « colorer » le cuir chevelu tel un tatouage et diminuer ainsi le contraste peau / cheveux : l’effet de densité et de volume optique est immédiat.

Compléter une greffe capillaire

Pour toutes ces raisons, la micro-pigmentation du cuir chevelu s’avère être un parfait complément à une greffe de cheveux avec la Méthode DHI, notamment lorsque la zone donneuse est insuffisante pour créer une densité optimale. Elle permettra de simuler une densité plus importante au niveau du cuir chevelu pour un résultat toujours très naturel
Le praticien (expert dermographe) va procéder en amont à un test de sensibilité et de couleur sur la peau du patient lors de la première consultation.
Pour un résultat optimal, la micro-pigmentation demande plusieurs séances étalées sur environs 2 mois ; c’est le praticien qui détermine le nombre de séances nécessaires lors de la consultation.
La durée de la séance varie selon la taille de la zone à traiter.
Après la séance, vous pouvez expérimenter quelques rougeurs qui disparaissent très vite, un ou deux jours plus tard.

Sourcils

Redessiner l’arcade sourcilière

Sans bistouri, ni incisions préalables donc sans cicatrices, la méthode DHI utilise des outils de précision qui permettent de créer de la densité et du naturel au niveau du sourcil.
L’injecteur de cheveux DHI, utilisé lors de l’implantation, est doté d’une aiguille si fine qu’on peut implanter de façon très rapprochée les cheveux.
La greffe de sourcils avec la Méthode DHI offre ainsi de très bons résultats : elle permet de recréer une arcade sourcilière complète ou simplement combler des endroits moins denses.
La micro-pigmentation peut être un parfait complément pour souligner davantage le sourcil.

Actualités liées

Micropigmentation cicatrices
micropigmentation