Atténuer voire combler les rides est une demande fréquente en Médecine Esthétique, aussi depuis le début de ma carrière, j’ai vu apparaître de nombreuse fois de nouveaux produits “miracles”, semi-définitifs voire même définitifs avec des promesses de résultats très sûrs !

Dans les premiers temps, aucuns problèmes mais quelques mois ou quelques années après… les catastrophes apparaissaient (granulomes, déformations) !

C’est pourquoi, par prudence et par expérience, je privilégie désormais, pour combler les rides, les implants temporaires biodégradables, car même si le résultat dans le temps est limité, ils ne présentent aucun risque.

Celui que j’utilise le plus est l’acide hyaluronique, découvert par Meyer et Palmer en 1934. C’est une molécule de haut poids moléculaire capable de retenir une quantité d’eau supérieure à mille fois son poids.

Cet extraordinaire agent hydratant est très abondant dans notre organisme : c’est un composant majeur de la matrice extra-cellulaire dont la peau est le principal réservoir, mais on le trouve aussi dans les articulations et à concentration plus faible dans le sang et le liquide synovial.
Avec l’âge, la qualité et la quantité d’acide hyaluronique présent dans la peau, diminuent.
La peau se déshydrate, les tissus s’affaissent et les premières rides apparaissent.
Retrouver une peau souple, ferme et tonique devient possible grâce à un apport d’acide hyaluronique qui reconstitue la peau de l’intérieur.

LES PROMESSES DE LA TECHNIQUE

Les avancées technologiques des laboratoires élaborant l’acide hyaluronique mettent aujourd’hui à notre disposition une gamme très étendue.

Aussi j’utilise des produits adaptés selon le résultat que je souhaite obtenir :

  • un acide hyaluronique très souple
    Injecté très superficiellement, il permet de faire disparaître les ridules superficielles sur tout le visage, en particulier celles de la lèvre supérieure, du sillon naso-génien, des joues et des inter-sourcilliers.
  • un acide hyaluronique plus dense
    Injecté dans le derme moyen, il permet de combler la profondeur des sillons naso-géniens, les commissures des lèvres. Il est également utilisé pour faire disparaître les cernes et redessiner le nez.
  • un acide hyaluronique spécifique des lèvres
    Injecté à la jonction de la lèvre blanche et de la lèvre rouge, il permet de redessiner le contour de la bouche.
  • un acide hyaluronique volumateur
    Injecté plus profondément, il est idéal pour combler des sillons profonds, créer des pommettes, réharmoniser des tempes creuses et remodeler l’ovale du visage. Il permet également de  » remplir  » les mains marquées.

LE NOMBRE DE SÉANCES

Après le traitement initial, une retouche tous les douze à seize mois, selon les zones et les individus, suffit à entretenir les résultats.

EST-CE QUE ÇA FAIT MAL ?

L’injection d’acide hyaluronique est quasiment indolore. Elle est réalisée, selon les zones, avec juste une application de crème anesthésiante ou pour certaines zones plus sensibles (lèvres…) avec une anesthésie locale.

LES SUITES

Quelle que soit la zone traitée, l’effet du produit est instantané et spectaculaire.
Une fois totalement dégradé, le produit ne laisse aucune trace dans l’organisme.

Quels sont les zones traitées par l’injection d’acide hyaluronique?

TEMPES

Le comblement des tempes creusées, congénitalement ou dues à l’âge, permet de redonner un arrondi à la partie supérieure du visage et par la même de réharmoniser tout l’équilibre du visage.
Le résultat est parfait en 48 heures et dure environ 1 an.

CERNES – VALLÉE DES LARMES

Le cerne est le creux qui part du coin intérieur de l’oeil et se prolonge en sillon plus ou moins loin dans la joue, on parle alors de vallée des larmes.
Lorsqu’ils sont creusés, ils donnent au visage un aspect vieilli et fatigué.
Le traitement consiste en une simple injection au contact osseux, et ainsi de faire remonter les tissus sus-jacents qui vont, tout à fait naturellement, recombler le creux.
Cette technique est totalement indolore et le résultat se voit immédiatement.
La durée de la correction obtenue dépasse une année.

POMMETTES

Ce sont elles qui donnent un aspect “poupon”, un air de jeunesse au visage, mais elles peuvent manquer de relief, soit naturellement, soit à cause du vieillissement.
Il est très facile de leur redonner du relief avec une unique injection.
Le résultat redonne immédiatement de la jeunesse au visage.

NEZ

En quelques minutes, il est possible, de redresser une pointe tombante et de remodeler complètement une arrête disharmonieuse. C’est pratiquement le résultat d’une rhinoplastie chirurgicale.
Une anesthésie peut être réalisée avec une petite injection et/ou un peu de crème. Une seringue suffit amplement pour obtenir le résultat désiré, visible immédiatement et qui perdure entre 8 mois et 1 an.

LÈVRES

C’est une étape essentielle dans le rajeunissement d’un visage, indépendante de toute notion de mode.
À mesure que le temps passe, les lèvres tendent naturellement à perdre du volume ce qui perturbe l’équilibre du bas du visage et entraîne l’augmentation relative du nez et du menton, qui deviennent plus durs et plus “ virils ”, d’où la disparition de la douceur, de la bonté et de la générosité si intimement liées au visage féminin.
Le rapport entre lèvre supérieure et inférieure est également très important, lorsque la lèvre inférieure devient moins importante que la lèvre supérieure, l’harmonie de la bouche est perturbée et le charme est rompu.
On comprend donc facilement que le remodelage des lèvres s’impose avec le temps et qu’il apporte un bénéfice considérable à la physionomie.
Mais il s’agit de redessiner les lèvres, en aucun cas de les projeter en avant.
Le principe est de glisser le produit de comblement à la jonction de la lèvre blanche et de la lèvre rouge, pour recréer l’“ourlet” caractéristique des bouches enfantines.
Bien entendu, il est également possible de traiter, dans le même temps, les ridules des lèvres supérieure et inférieure si elles existent.
Le traitement se fait sous anesthésie locale, ce qui le rend parfaitement indolore.
Il faut seulement prévoir un à deux jours d’un éventuel oedème.
Le résultat perdure selon les patientes de 8 à 14 mois.

MENTON

Lorsque sur un profil, le menton regarde vers l’arrière, congénitalement ou à cause du vieillissement physiologique, il est intéressant de le repositionner pour le projeter vers l’avant et récupérer ainsi une ligne de projection homogène avec le front, le nez et les lèvres.
Le traitement est parfaitement indolore avec un peu de crème anesthésiante et dure un minimum de 12 mois.

MAINS

Très exposées aux regards, elles trahissent facilement l’âge de leur propriétaire. Elles sont cependant souvent négligées sur le plan esthétique, alors qu’il est facile de les traiter pour les valoriser et les mettre en harmonie avec le visage puisqu’elles ne subissent que deux maux : les taches pigmentaires et une perte de volume.

Les taches pigmentaires se traitent très facilement par le laser ou un peeling chimique, selon leur densité et leur nombre.

La perte de volume, due à la fonte des tissus liée à l’âge, se compense par des injections, très facilement réalisées, et dont le résultat perdure plus d’un an.

Actualités liées

Les Echos Couverture