Il existe à ce jour de nombreux traitements en médecine esthétique visant à traiter l’aspect froissé de la peau. Récemment, une nouvelle technique a fait son apparition : le Microneedling.

Non invasif, le Microneedling s’avère efficace pour traiter le vieillissement cutané, densifier la peau et ralentir les effets de l’âge.
Il peut également être utilisé pour corriger certaines imperfections de la peau comme les pores dilatés, les cicatrices d’acné et les vergetures.

Principe

Le Microneedling est une technique où l’on utilise un stylo électrique muni de micro-aiguilles à usage unique.

Cela consiste à réaliser dans une zone prédéterminée des micro-perforations à des profondeurs variées, qui vont induire un processus de cicatrisation et donc un renouvellement cellulaire accompagné d’une stimulation de la synthèse des fibroblastes, cellules responsables de la qualité de la peau en produisant l’élastine et le collagène.

Déroulement de la séance

Le choix du nombre d’aiguilles, la profondeur du travail, dépendront de la zone à traiter, du type de peau et de l’effet recherché.

On applique une crème anesthésiante 30 minutes avant le début du traitement pour atténuer la sensibilité.

Sur une peau démaquillée et désinfectée, on effectue plusieurs passages sur la zone à différentes profondeurs afin de toucher toutes les couches du derme.

La peau est rosée et de petits saignements peuvent être observés si l’on a choisi de traiter en profondeur.

Une séance de Microneedling dure 30 minutes et il est recommandé d’effectuer plusieurs séances pour un résultat optimum, avec un intervalle de 15 jours à 1 mois.

Il est possible, pendant et après la séance, d’appliquer des principes actifs (anti-âge, anti-vergetures…) car cette technique favorise leur efficacité.

Un peeling à l’acide trichloracétique léger en fin de séance peut aussi être appliqué afin d’optimiser la régénération de la peau.

Il peut être réalisé sur tout type de peau, quel que soit le phototype, clair ou mat.

À la fin de chaque traitement, une séance de luminothérapie photo-dynamique (LED) accélère la cicatrisation et en complète l’efficacité.

Effets secondaires

Après la séance, de légères rougeurs peuvent subsister et la peau peut être sensible 24 à 48h.
Il est conseillé d’appliquer une crème cicatrisante dans les quelques jours qui suivent la séance pour faciliter le processus de cicatrisation.

Il est indispensable d’appliquer une protection solaire après le traitement.