shutterstock_371432182.jpg

Peelings
 

peeling
Peeling
Une nouvelle peau

Depuis toujours les femmes ont recherché une méthode pour affiner le grain de leur peau, resserrer les pores, gommer les imperfections de leur visage.
Déjà 3 500 ans avant notre ère, un écrit sur papyrus prônait les bienfaits de pâtes abrasives, les Égyptiennes utilisaient ainsi une solution d’albâtre, de lait et de miel.


D’autres préparations ont existé également dans la Grèce et la Rome antique, mais c’est vers 1886 que le premier peeling du visage moderne a vu le jour grâce à un dermatologiste allemand, Paul Gerson UNNA, qui a mis au point la pâte qui porte son nom.

 

Nous connaissons maintenant beaucoup mieux la structure et le fonctionnement de la peau, et les mécanismes pour stimuler le renouvellement cellulaire, garant d’une peau tonique, ferme et lumineuse, une peau simplement plus jeune.

C’est cette compréhension qui a permis l’élaboration des différents peelings modernes. 

 

Mais ce qui primordial, c’est de comprendre que plus on veut être efficace, fonction du problème et de son intensité, plus il est indispensable de pénétrer en profondeur, mais alors, il faut accepter la durée et l’importance des suites. 

 

C’est pour cela qu’une consultation préalable est indispensable pour choisir le peeling le plus adapté en fonction de ce que l’on veut traiter.

 

Cette consultation est également nécessaire afin de prescrire l’ordonnance cosmétologique,

à utiliser avant et après peeling, indispensable à la réussite complète du traitement.

 

Les différents peelings sont :

·    le peeling superficiel aux différents acides de fruits

·    le peeling +

·    le peeling moyen à l’acide trichloracétique

·    le peeling phénol profond,

·    un peeling particulier : le peeling dépigmentant

PEELING SUPERFICIEL AUX DIFFÉRENTS ACIDES DE FRUITS

Glycolique, Mandelique, Kojique… (à concentration beaucoup plus forte que ceux contenus

dans les crèmes).

On peut le comparer à un gommage profond, il est surtout intéressant à pratiquer avec un autre soin, par exemple un mésolift, pour détruire la barrière que forment les cellules mortes, âgées, à la surface de la peau et pouvoir ainsi mieux faire pénétrer les actifs que l’on veut utiliser.
Il n’entraine aucune éviction sociale.

PEELING MOYEN À L’ACIDE TRICHLORACÉTIQUE (TCA 30%)

Il exerce une action plus en profondeur. Au niveau de l’épiderme, il accélère le renouvellement des cellules, et au niveau du derme, entraîne un phénomène de collagénèse en stimulant la production

e collagène.
Ils nécessitent une préparation cosmétologique de 15 jours à un mois.

Ce peeling se pratique au cabinet. À la fin de l’application, l’impression est celle d’un très

beau coup de soleil.
48 heures après, la peau commence à devenir marron puis à peler.

En sept jours, tout est terminé, la peau est rosée, lisse, les ridules sont atténuées.
Il peut-être est nécessaire parfois de pratiquer 2 peelings à quelques mois d’intervalle pour des marques très profondes.

Le désavantage est qu’il entraîne 5 jours d’éviction sociale.

ENTRE LES DEUX : LE PEELING + 

Afin d’obtenir un vrai résultat, mais sans aucune éviction sociale, nous utilisons un peeling personnel qui est l’application d’une combinaison d’acides dans la même séance et en réalisant trois à quatre applications à 15 jours d’intervalle. 

 

Comme un peeling plus fort, il fait desquamer l’épiderme en détruisant les cellules mortes et en stimulant le renouvellement cellulaire et la synthèse de glycosaminoglycanes (acide hyaluronique). 

Le teint devient plus homogène et la structure de la peau plus lisse.
 

Une préparation de la peau est également nécessaire mais seulement les 8 jours précédant

la séance, par l’application d’une crème aux acides de fruits, matin et soir.

 

Si ce peeling est moins agressif et donc avec des suites légères, c’est la répétition qui donne un excellent résultat.
 

Le même protocole, pratiqué une fois par an, permet d’entretenir le résultat et surtout de lutter contre le vieillissement de la peau.

 

PEELING PHÉNOL (Exopeel)

 

15 ans de moins en 8 jours ! C’est la promesse de ce Peeling !

 

Il s’agit d’une formulation à base de phénol tamponné, parfaitement stable, donc dénuée d’effet toxique afin de réaliser un peeling totalement sécurisé.

On réalise un renouvellement de la structure de la peau par action chimique, d’où l’expression :

faire peau neuve.

Ce peeling conjugue deux phénomènes majeurs d’amélioration qui conduisent au rajeunissement :

une régénération avec densification des couches profondes de la peau et une remise en tension de l’épiderme, effaçant ainsi les rides.

Le résultat est spectaculaire et durable. 

INDICATIONS ET CONTRE-INDICATIONS

Son application provoque une désépidermisation, suivie d’une forte stimulation dermique, qui permet la genèse d’un épiderme neuf et régulier de meilleure qualité, ainsi qu’une forte production d’élastine et de collagène.

Sont concernés par le peeling au phénol, le relâchement cutané superficiel et les flétrissures, mêmes très prononcées dues au soleil, les tâches pigmentaires ainsi que les cicatrices.

Les peaux idéales sont les peaux fines et blanches, très ridées et tâchées, sur des patients de 40 à 80 ans.

Ne sont pas concernées les peaux peu marquées, les peaux très mates et noires ou présentant des éruptions actives ainsi que les patients présentant des maladies graves, cardiaques et rénales.

Les effets secondaires sont très rares : dépigmentation, exceptionnels rebonds pigmentaires, persistance de rougeurs.

EN PRATIQUE

Ce peeling peut se réaliser de ceux manières :

  • en clinique, avec une anesthésie générale légère, pour un maximum de confort. 

  • au cabinet médical, avec des anesthésies locales tronculaires.

 

Dans les deux cas, ensuite, on applique une poudre cicatrisante, qui va durcir et réaliser un masque de protection sous lequel la peau se régénère.
Le 8ème jour, le masque est ôté révélant une peau étonnement rajeunie.


Jusqu’à très récemment, la peau restait rouge pendant les 3 mois de la cicatrisation complète, mais l’utilisation de la luminothérapie photo-dynamique (LED) en post-traitement a été une révolution, en un seul mois la peau redevient d’une couleur normale.


Bien entendu une protection solaire complète est indispensable pendant quelques mois.

PEELING PHÉNOL LOCALISÉ

Il est possible de traiter uniquement le contour des yeux (paupière supérieure et inférieure) et le tour

de bouche complet avec des résultats extraordinaires. 

C’est la seule technique qui permet de faire réellement disparaître le “code-barre” de la lèvre supérieure.

La présence du masque et l’isolement inévitable imposent une bonne motivation, mais le résultat est

à la hauteur des espérances.

L’aspect final de la peau renouvelée est velouté et naturel.

 

 

PEELING DÉPIGMENTANT : UN PEELING PARTICULIER

Les taches et les imperfections cutanées sont un problème très courant.
Il existe maintenant un protocole spécifique qui comprend une préparation cosmétique d’une durée minimum de 15 jours, puis la réalisation du peeling, suivi par le même traitement cosmétique pendant un mois.

A la fin de cette période, on juge le résultat et un second peeling identique peut-être effectué, si nécessaire.
La réussite de ce traitement nécessite également une protection solaire totale.
Si le protocole est bien respecté, les résultats sont très probants, sur toutes les peaux, même les peaux noires.
Ce peeling permet également, de traiter les cernes pigmentés.