Fils Tenseurs_edited.jpg

Les fils tenseurs

Lifting sans
chirurgie
Les fils tenseurs
FILS TENSEURS

Le Vieillissement du visage se traduit

essentiellement par deux phénomènes :

– l’Involution Tissulaire, que l’on compense par des injections visant à redonner le volume perdu.

– l’Affaissement Tissulaire, sorte de glissement vers le bas des tissus superficiels sur les tissus profonds, s’accompagne d’un allongement relatif des tissus superficiels.

Jusqu’à présent seul le lifting chirurgical existait, mais c’est une technique dont la rançon cicatricielle est souvent importante.


De plus la correction est imparfaite car non physiologique, en effet la traction est réalisée dans le

plan horizontal alors que l’affaissement des tissus se fait dans le plan vertical.

C’est pour y remédier que en 1956, le Dr J.H. Alcamo, chirurgien américain a eu en premier l’idée des fils crantés, puis en 1997 le Dr H.J. Buncke , chirurgien américain, l’améliore en rendant les crans bidirectionnels, mais c’est vraiment en 1999 qu’un médecin géorgien, le Dr M.A. Sulamanidze

a donné ses lettres de noblesse aux Fils Tenseurs.


Il s’agit de fils chirurgicaux, crantés, introduits sous la peau afin de corriger son relâchement et de rajeunir le visage.
Ils permettent de rehausser les tissus, dans le sens physiologique, sans décoller les plans cutanés et profonds et sans ablation de peau et sans cicatrice.

 

Depuis les premiers fils crantés, la technologie a considérablement transformé, non seulement leur qualité mais également les techniques de pose.

On a également maintenant à notre disposition des fils non-résorbables et des fils résorbables.

Chacun de ces fils possède, ses propres indications et ses propres limites.

LA PREMIERE CONSULTATION : FONDAMENTALE

L’âge du patient, la qualité de la peau, l’importance de la ptose, le résultat désiré sont autant de paramètres qui doivent être pris en compte lors de la consultation initiale pour choisir entre les deux sortes de fils existant non-résorbables ou résorbables et choisir également la technique de pose idéale.

LA TECHNIQUE

La procédure est la même pour les deux fils.

Elle est réalisée au cabinet médical mais avec une asepsie rigoureuse.
On procède d’abord au tracé, sur le patient en position assise, du trajet que devront suivre les fils

en fonction de la traction souhaitée.

Puis on réalise une simple anesthésie locale, qui permet de rendre le traitement pratiquement indolore.

L’intervention est simple : après l’anesthésie locale, les fils sont insérés sous la peau, puis la traction est réalisée.
Les suites sont plus ou importantes pendant les premières 48 heures : un aspect plissé de la peau,

des ecchymoses et un œdème qui disparaîtront spontanément dans les jours qui suivent.

LES RESULTATS

Les résultats sont visibles en deux étapes : en effet, en plus de l’effet immédiat, le résultat continue de progresser et va même s’amplifier dans les 3 mois suivants.

Le résultat des fils crantés résorbables persiste environ 2 ans, et il est tout à fait possible de refaire une pose régulièrement, sans limite de nombre, 

Restructuration de la peau grâce aux fils tenseurs de PDO pour restructurer le collagène 

+ fils cranté + Ac hyaluronique

Repositionnement des tissus plutôt que lifting

Restructuration de la peau grâce aux fils tenseurs de PDO pour restructurer le collagène.

Le résultat des fils crantés non-résorbables est lui de plus de 5 ans, mais pour moi, il est possible d’en poser seulement 2 fois.

POUR QUI ?

Cette technique des Fils Tenseurs Crantés est aujourd’hui un moyen simple et rapide de traiter efficacement les femmes qui présentent un début d’affaissement du visage, les femmes qui ne veulent pas de lifting chirurgical et les hommes pour leurs éviter des cicatrices impossibles à cacher.

 

DEUX INDICATIONS PARICULIERES

Le Cou :

Une technique innovante avec des fils dédiés à cette zone, permettent de remettre en tension le cou.

Fox-Eyes :

Il est possible grâce aux fils tenseurs de relever la queue du sourcil pour ouvrir le regard.

 

EN CONCLUSION

La qualité du matériel et la technique ont tellement évolué que les fils crantés ont la possibilité,

dans les bonnes indications, de remplacer avantageusement le lifting chirurgical.