Mésolift_edited.jpg

Laser C02

Si la conception physique du laser est ancienne, c’est Albert Einstein qui l’a décrite en 1917,

son application médicale est récente. 

Le mot LASER est un acronyme : L (Lumière) A (Amplificateur) S (Stimulation)
E (Emission) R (Radiation) : amplification de la lumière par émission stimulée de radiation.

 

Le laser est un dispositif qui amplifie la lumière et la rassemble en un étroit faisceau, dit cohérent, où ondes et photons associés se propagent en phase, au lieu d'être arbitrairement distribués. Cette propriété rend la lumière laser extrêmement directionnelle et d'une grande pureté.

 

Historiquement pour traiter efficacement le vieillissement du visage, les cicatrices et en particulier les cicatrices d’acné, la référence en termes d’efficacité est le Laser CO2 en mode traditionnel de relissage, mais il entraine une éviction sociale longue (15 jours) et pénible avec des soins minutieux et des risques d’effets secondaires importants.

 

Tout a changé avec l’apparition de scanners perfectionnés permettant de traiter un pourcentage

prédéterminé de points, plus ou moins larges et profonds, en laissant de la peau intacte entre chacune

de ces zones traitées.

 

En cicatrisant, ces points vont se refermer et entraîner un relissage cutané par la génération de nouvelles cellules de peau et la stimulation des fibroblastes (cellules fabriquant le collagène).

Les zones non traitées conservant complètement leur potentiel de cicatrisation et de pigmentation,

les suites sont plus simples et les risques atténués.

Les indications

LE VISAGE

-       amélioration remarquable du relâchement cutané,

-       atténuation importante des rides et ridules,

-       diminution des cicatrices d’acné, post-chirurgicales…

-       correction des altérations de l’aspect cutané : pores dilatés, teint brouillé…

-       disparition des tâches de vieillesse (lentigos solaires).

 

LES PAUPIERES (BLÉPHAROPLASTIE)

Il est possible maintenant de traiter médicalement ce que pour l’instant seule la chirurgie permettait, c’est-à-dire le relâchement cutané des paupières ainsi que les ridules de cette zone très particulière.

 

Ceci est possible grâce à une pièce à main innovante, et des réglages très précis de distance et de puissance : le Silkplex.

 

LE DÉCOLLETÉ

On obtient d’excellents résultat sur cette zone difficile tant au niveau du plissé que des taches.

Les Suites :

Elles sont dépendantes de la zone traitée ainsi que du résultat que l’on veut obtenir et donc de la puissance utilisée.Il faut compter environ 8 jours d’éviction sociale.

Tous ces paramètres, l’explication des suites et de leur durée, du traitement pré et post intervention seront expliquées en détail lors de la consultation pré-traitement (avec des photos illustrant jour par jour l’évolution).

Nombres de séance

Dans la majorité des cas, une seule séance suffit pour obtenir le résultat désiré.

LE COU – LES BRAS

Ces zones peuvent être également traitées toujours avec le Laser CO2 mais de façon

non ablative.

 

Cette utilisation spéciale du Laser CO2 ne provoque aucune ablation, donc pas de trou, pas d’atteinte de l’épiderme mais uniquement des micro-colonnes de coagulation sous la surface de la peau. 

 

On peut donc aisément comprendre qu’il n’y a pas de risque d’effets secondaires avec cette technique appartenant à l’arsenal non invasif 

 

Plusieurs séances sont nécessaires, mais, par contre, sans aucune éviction sociale.