Le visage

La Peau

 
La peau

Le secret d’une peau magnifique !

La peau est un tissu de cellules, souple et résistant, constitué de plusieurs couches qui recouvre l'ensemble du corps. 

- sur un adulte son poids est en moyenne de 4 kilos

- sa superficie va jusqu’à 2 m²

- son épaisseur est comprise entre 1,5 et 4 mm selon sa localisation sur le corps

Elle se décompose en 3 couches distinctes : l'épiderme, le derme et l'hypoderme.

 

L'épiderme est constitué de plusieurs couches :

- la couche cornée, à la surface de la peau, la protège contre les agressions extérieures (chaleur, froid, sécheresse, déshydratation) et agit comme une barrière empêchant la pénétration dans l'organisme d'éléments extérieurs (microbes, poussières, …) C’est cette couche qui desquame progressivement renouvelant l'épiderme tous les 25 à 40 jours.

- la couche de Malpighi qui joue un rôle essentiel dans l'hydratation cutanée.

- la couche épineuse qui constitue un début de résistance aux mouvements de la peau.

- la couche basale ou germinative, solidement attaché au derme, est constituée d’une seule couche de cellules.

La surface de l'épiderme est recouverte d'un film hydrolipidique constitué essentiellement de sébum, de sueur et d'eau qui assure la protection naturelle de la peau contre les agressions extérieures. Il joue également un rôle essentiel dans l'élasticité et la souplesse de la peau.

 

Le derme, situé entre l 'épiderme et l'hypoderme, est un tissu essentiellement fibreux, constitué principalement de fibres collagènes et de fibres élastiques baignant dans une substance fondamentale (dont l'élément cellulaire principal est le fibroblaste). Les fibres collagènes sont constituées par la réunion de protéines conférant à la peau la résistance et l'élasticité nécessaire pour la protéger contre les agressions extérieures. Ces fibres sont capables de fixer l'eau et contribuent ainsi à l'hydratation de la peau.
Le derme est un tissu compressible, extensible et élastique, tissu de soutien et surtout tissu de nutrition pour l'épiderme.

 

L'hypoderme est un matelas adipeux (graisse), d'épaisseur variable selon la localisation sur lequel repose le derme. Son rôle est de s'adapter aux mouvements des structures situées au-dessous de lui (muscles, tendons, os, …), mais également de protéger l'organisme des coups grâce à sa constitution graisseuse. 

C'est dans l'hypoderme, aussi, que circulent les vaisseaux et les nerfs de la peau.

 

Enfin, la peau possède un grand nombre de glandes sudoripares (fabricant la sueur) et sébacées (secrétant le sébum, substance grasse qui protège la peau)
.

 

 

Quelle est la fonction de  la peau ?

La peau, située à la limite du corps et du milieu extérieur, est prédestinée à permettre certains échanges entre ces 2 milieux et surtout à assurer la protection du milieu interne contre un environnement extrêmement agressif. 

Ces agressions sont multiples : mécaniques, caloriques, lumineuses, chimiques, microbiennes…

 

En vieillissant, notre peau paraît plus fine, plus sèche et plus fragile. Il commence à s'affaisser, des rides et des ridules de vieillissement apparaissent et peut-être des taches de vieillesse. Il y a plusieurs raisons à cela, certaines intrinsèques au fonctionnement de notre corps et d'autres dues à des facteurs externes.

 

Raisons intrinsèques du vieillissement cutané

En vieillissant, nous produisons moins de nouvelles cellules et l'activité des fibroblastes est moindre. Une activité fibroblastique réduite signifie moins de collagène et d'élastine, entrainant une baisse de l'élasticité et la capacité de réparation de la peau. De plus le derme s'amincit naturellement avec l'âge et le volume du tissu sous-cutané diminue. 

Facteurs extrinsèques du vieillissement cutané

Différentes facettes du comportement peuvent accélérer le processus de vieillissement cutané. Une position de sommeil régulière ou des expressions faciales habituelles peuvent affecter notre peau. Et rien ne défie la gravité pour toujours. 

Mais le principal facteur externe est l'exposition exagérée et sans protection au soleil, provoquant une sécheresse et une fragilité accrues, une perte d'élasticité, des rides profondes et une pigmentation irrégulière. 

La consommation excessive d'alcool ou le tabagisme peuvent également endommager la peau. Chez les fumeurs, les minuscules vaisseaux sanguins situés dans les couches les plus externes de la peau se rétrécissent et le débit sanguin réduit supprime l'apport à la peau de l'oxygène et des nutriments essentiels à sa santé. 

la peau

Comment conserver son capital peau ?

La peau doit être nettoyée quotidiennement, protégée et quand cela est nécessaire,

elle peut également être régénérée.

Il est scientifiquement prouvé que les traitements de régénération cutanée, utilisés pour traiter le visage, le cou, le décolleté et les mains, améliorent la qualité de la peau, surtout s’ils sont utilisés en synergie.

 

Cette action doit être entreprise à deux niveaux :

 

Par voie externe

  • La cosmétologie dynamique moderne propose des soins actifs qui renferment des molécules puissantes pour relancer les mécanismes naturels de régénération de la peau.

 

  • Plusieurs traitements médicaux existent : MésoLift Plus, H.I.F.U, P.R.P, Skinboosters, Peelings, Laser… Le traitement le plus adapté sera à choisir individuellement en fonction du problème à traiter.

 

Par voie interne : 

  • Une peau saine est un indicateur de santé globale, les gens qui ne mangent pas bien n’ont pas l’air d’aller bien.

Une alimentation saine et équilibrée aide notre peau à bien vieillir et même peut améliorer certaines maladies de peau. 

 

  • La peau, comme tous les organes du corps a un besoin constant d’énergie, de lipides, de protéines, de vitamines et de minéraux c’est pour cela qu’il est utile pour une peau en parfaite santé d’associer la prise de compléments alimentaires par voie orale comportant du collagène, de l’acide hyaluronique, des acides gras essentiels, du coenzyme Q10, de la vitamine E… 

 

  • Sans oublier l’hydratation, il est indispensable de boire suffisamment d’eau pour prévenir la peau sèche, source de problèmes.

 

  • Enfin des maladies de la peau sont liées au stress et à des problèmes psychologiques,

  • de sorte que la gestion du stress est également importante pour maintenir une peau saine.