detox

Détox.
 

Le grand nettoyage

Il est nécessaire de mettre en place une détoxification de l’organisme avant tout début de complémentation micronutritionnelle, en effet, si paradoxalement sur notre planète, nous manquons de micronutriments, en revanche, nous vivons, en revanche, dans un environnement chimique, puisque des milliers de produits toxiques baignent notre quotidien ! 

 

Nous nous imprégnons de métaux lourds toxiques en respirant l’air qui nous entoure, nous absorbons quantité de pesticides et autres substances dangereuses en nous nourrissant et en utilisant des produits d’hygiène corporelle et ménagers.

 

Le dérèglement climatique lui-même altère notre santé mentale, il a fait exploser le nombre de personnes allergiques.

 

Une étude récente faite de prélèvements biologiques (urine, sérum et cheveux) sur des  enfants et des adultes, a révélé la présence dans l’organisme de l’ensemble des adultes et des surtout des enfants les bisphénols (A, F et S), les phtalates, les parabènes, les éthers de glycol, les retardateurs de flamme et les composés perfluorés, qui sont pour certains des perturbateurs endocriniens ou des cancérigènes, avérés ou suspectés.

 

Bernard Jégou, chercher à l’Inserm a démontré l’existence de l’“effet cocktail” c’est-à-dire que chacune des molécules testées individuellement se voit amplifiée par le mélange avec d’autres composés.

La toxicité de départ pouvant ainsi être multipliée par 10, voire 10 000, selon les substances impliquées.

Cette intoxication permanente est assurément
une des raisons qui explique l’augmentation importante
des problèmes de santé notamment une explosion
du nombre de cancers et des maladies neurodégénératives.
Détox
shutterstock_1084908965.jpg

“ Détoxifier ” notre organisme est donc devenu indispensable !

Mais une détoxification efficace n’est pas juste un drainage saisonnier, elle doit être personnalisée,

en fonction des résultats des analyses.

 

Il existe des traitements adaptés à l’intoxication aux Polluants Atmosphériques, aux Perturbateurs Endocriniens et aux Métaux Lourds, et il est indispensable, avant d’envisager un traitement spécifique, de renforcer les fonctions de détoxification et d’élimination hépatique, notre usine de traitement naturel.

 

Et cette intoxication étant permanente, une détoxification régulière est nécessaire.

 

Si la surcharge est importante, il peut être intéressant de compléter les examens par l’étude des capacités génétiques individuelles de détoxification du foie.

 

Pour éviter la re-contamination avec les perturbateurs endocriniens, des mesures barrières sont conseillées 

 

  • Dans l’alimentation

    • Il est préférable de consommer des aliments bio, sinon il est indispensable de bien laver et peler les fruits et les légumes

    • Éviter le plus possible les produits ultra-transformés

    • Ne pas réchauffer les aliments dans des récipients en plastique

 

  • Dans les produits hygiéniques et cosmétiques

    • Attention au parabène, surtout pour les enfants

    • Utiliser des couches bébés et des tampons périodiques bio

    • Éviter les produits avec des listes de composants interminables

 

  • Dans les textiles

    • Préférer les matières organiques et surtout laver toujours les vêtements avant de les porter pour la première fois

 

  • Dans les jouets

    • Attention aux jouets en plastique que les enfants portent à la bouche

    • Privilégier autant que possible les jouets en bois